PROJETS

Le laboratoire BIO-EC toujours en quête d’innovation afin de vous apporter les meilleurs solutions s’investi dans de nombreux projets de recherches collaboratifs.

Projet S’KIN

  • 2016-2019

Le projet S’KIN est un projet FUI labellisé par la Cosmetic Valley et Lyon Biopôle qui est actuellement mené par le laboratoire BIO-EC, Chimex, Dermadis, Labo-BF et le laboratoire SATIE de l’université de Cergy-Pontoise.

Ce projet qui a débuté en 2017, pour une durée de 3 ans a pour but de développer et commercialiser de nouveaux ingrédients cosmétiques anti-protéases pour traiter les désordres cutanés des peaux sensibles, à tendance atopique ou avec acné ou rosacée. La validation de ces produits sera effectuée grâce au développement de nouveaux modèles biologiques cutanés mimant les désordres des peaux sensibles, ainsi qu’à l’aide de systèmes de mesure innovants.

Le laboratoire BIO-EC a été financé par La région Ile de France.

Projet URBASKIN

  • 2016-2018

Les stress abiotiques environnementaux présentent un impact majeur sur la physiologie de notre organisme. Ils regroupent les rayonnements UV, des températures extrêmes ou encore toutes substances liées à la pollution de l’air, à savoir les polluants atmosphériques. Ce sont notamment les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAPs), les composés organiques volatils (COVs) ou encore les particules fines 2.5 M et 10 M.

L’objectif du projet URBASKIN, projet labélisé par le pôle de compétitivité de la Cosmetic Valley, est d’étudier et caractériser d’un point de vue moléculaire l’impact sur la barrière cutanée de polluants atmosphériques afin de développer des produits cosmétiques ciblés contre ces types de stress.

Le projet est porté par le laboratoire BIO-EC. Les partenaires sont deux unités de recherche : le laboratoire Glyco-MEV (Glycobiologie et Matrice extracellulaire végétale) de l’Université de Rouen et le laboratoire URCOM (Unité de recherche en Chimie Organique et Macromoléculaire) de l’Université du Havre et trois sociétés du secteur privé: BioEurope (Groupe Solabia), le laboratoire GENEX et les laboratoires dermatologiques d’Uriages.

Projet GLYCOSKIN

  • 2014-2017

Glycoskin I : Pour de nouvelles approches dans la modulation de la pigmentation cutanée

L’objet du projet Glycoskin I est l’identification de nouvelles substances actives (phosphosaccharides) et formulations agissant sur une voie non exploitée de modulation de la pigmentation cutanée avec simultanément la mise au point de tests et la réalisation de mesures. Le projet est porté par la société Libragen, dont l’une des spécialités est le développement par biocatalyse (chimie verte) de molécules glycoconjuguées qui trouveront une application en dermo-cosmétique.

Les partenaires sont l’équipe «Reconnaissance Cellulaire et Glycobiologie» du Centre de Biophysique Moléculaire, UPR4301, CNRS, Orléans, tebu-bio spécialisée dans les tests d’innocuité et d’objectivation in vitro, le laboratoire BIO-EC dont l’expertise est l’objectivation sur explants de peau, la société GlycoDiag spécialisée dans l’identification des glycanes cellulaires et pour finir, le groupe Ales pour son savoir‐faire en formulation galénique active avec un fort pouvoir pénétrant et dépourvue de tensio-actifs.

L’originalité de ce projet collaboratif réside dans le fait qu’au-delà de s’adresser à un sujet de recherche tout à fait en adéquation avec les demandes d’un marché mondial toujours plus demandeur, il intègre quasiment tous les métiers de la chaîne de valeur de la filière cosmétique pour l’élaboration de produits cosmétiques innovants et ce en utilisant la chimie verte.

Projet BLUE HYAL

  • 2012-2017

Le projet Blue Hyal avait pour objectif la structuration d’un savoir-faire sur la modulation de polysaccharides issus de micro algues en vue de la réalisation, à façon, de polysaccharides « verts » à haute spécificité applicative tels que stabilisateurs d’émulsion, support d’activité anti UV ou hydratant qui ont été les premiers produits développés au cours du programme.

Basés sur des exopolysaccharides de micro algues inédits et issus de la R&D des partenaires, ces produits ont pour vocation de se positionner notamment comme substitut « vert » à l’acide hyaluronique et analogues régulièrement issus de ressources non renouvelables ou OGM.

Le développement des produits a impliqué une étude poussée des voies biotechnologiques de modification des polysaccharides ainsi que de leur fonctionnalisation et réticulation par chimie douce plus particulièrement par le procédé sol-gel (SG).

Les produits ont été caractérisés d’un point de vue physico-chimique et activité biologique, en utilisant et optimisant de nouveaux systèmes non destructifs de mesure en ligne et de nouveaux tests d’objectivation cosmétique sur explants de peau. Une étude des modalités d’industrialisations selon les principes du développement durable a été réalisée, avec la conception et réalisation de pilotes de production et leur optimisation. Les produits résultants ont fait l’objet d’une qualification cosmétique (activité sur produit fini, étude poussée d’innocuité) ainsi que d’une étude d’impact environnemental et d’une estimation des coûts de production industriels.

Projet ALOCA 2

  • 2011-2015

Le projet ALOCA 2 est un projet FUI labellisé par la Cosmetic Valley qui a été mené par le laboratoire BIO-EC, l’institut européen de Biologie du groupe UNIPEX/ Lucas Meyer Cosmetics, Alès groupe, et les instituts de l’INSERM (avec le centre Sabouraud), et de l’ ICSN/ CNRS.

Durant les 4 années du projet (2011-2015), des analyses transcriptomiques et protéiques, réalisées in vivo, in vitro et ex vivo ont permis de décrypter les mécanismes biologiques à l’origine de la chute des cheveux (alopécie) et de leur blanchiment (canitie). Ces résultats ont été décrits dans des publications et communications scientifiques.

Ce projet a aussi abouti à la mise en œuvre de nouveaux tests de caractérisation de l’alopécie et de la canitie, ainsi qu’au développement de nouveaux ingrédients actifs cosmétiques capables d’agir contre ces désordres capillaires ; disponibles commercialement et/ou ayant fait l’objet d’un brevet.

Le laboratoire BIO-EC a été financé par BPI France.

Projet SKIN-O-FLOR

  • 2009-2012

Le projet SKIN-O-Flor, projet labélisé par le pôle de compétitivité de la Cosmetic Valley, a été réalisé en partenariat avec cinq laboratoires dont deux de l’Université de Rouen : les laboratoires Glyco-MEV (Glycobiologie et Matrice Extracellulaire Végétale) et le laboratoire LMSM (Laboratoire de Microbiologie du Froid-Signaux et Microenvironnement).

Trois autres laboratoires du secteur privé, dont le laboratoire BIO-EC, les laboratoires dermatologiques d’Uriage et le laboratoire BIOEUROPE (Groupe Solabia) ont participé à ce projet.

Le projet a permis de mettre au point de nouveaux produits cosmétiques pour peaux sensibles saines afin de maintenir et d’améliorer les propriétés barrières bio-physico-chimiques de la peau sensible saine face à son environnement microbien.

Le laboratoire Bio-EC grâce à son expertise dans le domaine de la dermo-cosmétique, a participé activement aux différentes étapes du projet SKIN O Flor, et plus particulièrement il a contribué à développer les étapes suivantes:

  • Etude sur la composition de la flore cutanée, grâce à des prélèvements de surface réalisés sur des volontaires recrutés par BIO-EC.

  • Analyse de la réponse moléculaire de cellules cutanées après traitement des explants avec 3 germes différents: S. epidermidis, S .aureus et P. fluorescens.

  • Analyse des effets de différentes glycomolécules sur la défense cutanée en lien avec le microbiome.

  • Analyse par Spectroscopie Raman de peaux normales et de peaux sensibles traité au non avec du lait corporel et l’huile nettoyante « Xemose » conditionné par LDU.

ARTICLES

Liste non exhaustive des publications réalisées par le laboratoire BIO-EC :

2017

Study of gene expression alteration in male androgenetic alopecia: evidence of predominant molecular signalling pathways

L. Michel1,2§†, P. Reygagne3†, P. Benech4,5†, F. Jean-Louis1,2, S. Scalvino6, S. Ly Ka So1, Z. Hamidou3, S. Bianovici3, J. Pouch7, B. Ducos7,8, M. Bonnet1, A.Bensussan1,2, A. Patatian5, E. Lati5,6, J. Wdzieczak-Bakala9, J-C. Choulot10, E. Loing11, M. Hocquaux11.

1 Inserm UMR976, Skin Research Institute, F-75475 Paris, France

2 Univ. Paris Diderot, Sorbonne Paris-Cité, Hôpital Saint-Louis, F-75475 Paris, France

3 Centre Sabouraud, F-75475 Paris, France

4 NICN UMR 7259 CNRS Faculté de médecine 13344 Marseille, France

5 GENEX, 91160 Longjumeau, France

6 Laboratoire BIO-EC, 91160 Longjumeau, France

7 Plateforme de qPCR à Haut Débit Genomic Paris Centre, IBENS, 75005 Paris, France

8 Laboratoire de Physique Statistique, École Normale Supérieure, PSL Research University,

Univ. Paris Diderot, Sorbonne Paris-Cité, CNRS, 75005 Paris, France

9 ICSN, 91198 Gif-sur-Yvette, France

10 Ales groupe, 95871 Bezons, France

11 IEB-Lucas Meyer Cosmetics, 31520 Ramonville, France

In press : doi: 10.1111/bjd.15577

2016

Anti-ageing activity of Fitchia nutans extract, a cosmeceutical ingredient of a Polynesian traditional monoï.

Ansel JL1,2, Ly Q1, Butaud JF3, Nicolas M1,4, Herbette G5, Peno-Mazzarino L6, Lati E6, Raharivelomanana P1

1EIO, UMR241, Université de la Polynésie Française, Tahiti, France

2Cosmetic Valley, Chartres, France

3Consultant en foresterie et botanique polynésienne, Tahiti, France

4Geoazur, UMR7329, Université Sophia Antipolis, Valbonne, France

5Spectropole, FR1739, Université Aix-Marseille, Marseille, France

6BIO-EC Laboratory, Longjumeau, France

Comptes rendus Chimie (2016, in press)

 

Pilot Comparative Study of the Topical Action of a Novel, Crosslinked Resilient Hyaluronic Acid on Skin Hydration and Barrier Function in a Dynamic, Three-Dimensional Human Explant Model.

Sundaram H1, Mackiewicz N2, Burton E2, Peno-Mazzarino L3, Lati E3, Meunier S2.

1Dermatology, Cosmetic & Laser Surgery, Rockville, MD

2Teoxane SA, R&D Department, Geneva, Switzerland

3Laboratoire BIO-EC, Longjumeau, France

Journal of Drugs in Dermatology, 2016;15(4):434-441.

 

Impact of a commonly used skin irritant on cornified envelope and cellular junction expression and localization

Percoco Giuseppe, Peno-Mazzarino Laurent, Durand Caroline, Gasser Philippe, Scalvino Stephanie, Reby Doriane and Lati Elian

Personal care magazine 6th Avril 2016

2015

The effect of oral collagen peptide supplementation on skin moisture and the dermal collagen network: evidence from an ex vivo model and randomized, placebo-controlled clinical trials.

Asserin J1, Lati E2, Shioya T3, Prawitt J4.

1COSderma Laboratory, Bordeaux, France.

2BIO-EC Laboratory, Longjumeau, France.

3Unitec Foods, Tokyo, Japan.

4Rousselot BVBA, Gent, Belgium.

Journal of Cosmetic Dermatology, 2015 Vol 14, Issue 4, pages 291–301

2014

Pseudomonas fluorescens, a forgotten member of the human cutaneous

microflora sensible to skin communication and defense peptides

Mélanie Hillion1#, Lily Mijouin1#, Awa N’Diaye1, Giuseppe Percoco2,3, Jérémy Enault1, Marie-Laure Follet-Gueye2, Florent Yvergnaux4, Luc Lefeuvre5 & Marc G.J. Feuilloley1,*

# Contributed equally to this work

1Laboratory of Microbiology Signals and Microenvironnement LMSM, EA 4312, Normandie Univ.; Univ. Rouen, Evreux, France,

2GlycoMev EA 4358, Normandie Univ.; Univ. Rouen, Mont-Saint-Aignan, France,

3Bio-EC Laboratory, F-91165 Longjumeau, France,

4BioEurope Groupe Solabia, Anet, France,

5Dermatologic Laboratories Uriage, Courbevoie, France

ISSN: 2319-7706 Volume 3 Number 7 (2014) pp. 910-925

2013

Anti-inflammaging and antiglycation activity of a novel botanical ingredient from African biodiversity (Centevita™).

Maramaldi G1, Togni S1, Franceschi F1, Lati E2.

1Indena SpA, Milan, Italy

2Laboratoire BIO-EC, Longjumeau, France

Clinical, Cosmetic and Investigational Dermatology, 2013, 7: 1–9.

 

Effects of a Skin Neuropeptide (Substance P) on Cutaneous Microflora.

Lily Mijouin,1 Mélanie Hillion,1 Yasmina Ramdani,2 Thomas Jaouen,1 Cécile Duclairoir-Poc,1 Marie-Laure Follet-Gueye,2 Elian Lati,3 Florent Yvergnaux,4 Azzedine Driouich,2 Luc Lefeuvre,5 Christine Farmer,1 Laurent Misery,6,7 and Marc G. J. Feuilloley1

1Laboratory of Microbiology Signals and Microenvironnement LMSM, EA 4312, Normandie Université, Université Rouen, Evreux, France

2GlycoMev EA 4358, Normandie Université, Université Rouen, Mont-Saint-Aignan, France

3BIO-EC Laboratory, Longjumeau, France

4BioEurope Research, Anet, France

5Dermatologic Laboratories Uriage, Courbevoie, France

6EA 4685 University of Western Britanny, Brest, France

7Department of Dermatology, University Hospital of Brest, Brest, France

PLoS One. 2013; 8(11): e78773.

 

Comparative study of normal and sensitive skin aerobic bacterial populations.

Mélanie Hillion,1 Lily Mijouin,1 Thomas Jaouen,1 Magalie Barreau,1 Pauline Meunier,2 Luc Lefeuvre,3 Elian Lati,2 Sylvie Chevalier,1 and Marc G J Feuilloley1

1Laboratory of Microbiology Signals and Microenvironment EA 4312, University of Rouen, 27000, Evreux, France

2BIO-EC Laboratory, 92140, Longjumeau, France

3Dermatologic Laboratory URIAGE, BP50 92404, Courbevoie Cedex, France

MicrobiologyOpen, 2013 ; 2(6): 953–961

 

Antimicrobial peptides and pro-inflammatory cytokines are differentially regulated across epidermal layers following bacterial stimuli.

Giuseppe Percoco1,2, Chloé Merle2, Thomas Jaouen3, Yasmina Ramdani1, Magalie Bénard4, Mélanie Hillion3, Lily Mijouin3, Elian Lati2, Marc Feuilloley3, Luc Lefeuvre5, Azeddine Driouich1,4 and Marie-Laure Follet-Gueye1,4

1Glycobiology and Plant Extracellular Matrix (GlycoMEV) Laboratory, UPRES EA 4358, University of Rouen, Mont-Saint-Aignan, France

2BIO-EC Laboratory, Longjumeau, France

3Microbiology Signals and Microenvironment (LMSM) Laboratory, UPRES EA 4312, University of Rouen, Evreux, France

4The Cell Imaging Platform of Normandy (PRIMACEN), Institute of research and biomedical innovation (IRIB), University of Rouen, Mont-Saint-Aignan, France

5Dermatological Laboratories of Uriage, Courbevoie, France

Experimental Dermatology, (2013) 22: 800–806. doi: 10.1111/exd.12259

 

The regulatory role of the tetrapeptide AcSDKP in skin and hair physiology and the prevention of ageing effects in these tissues – a potential cosmetic role

N. Hajem1,2, A. Chapelle1, J. Bignon1, A. Pinault1, J.-M. Liu1, N. Salah-Mohellibi3, E. Lati4 and J. Wdzieczak-Bakala1

1Institut de Chimie des Substances Naturelles, Centre National de la Recherche Scientifique, Gif-sur-Yvette, France

2ALES GROUPE, Bezons, France

3CEA, iRCM, Laboratoire de Génomique et Radiobiologie de la Kératinopoïèse, Evry, France

4Laboratoire BIO-EC, Longjumeau, France

International J. of Cosmetic Science, 2013, 35: 286–298. doi: 10.1111/ics.12046

2012

Isolation of human epidermal layers by laser capture microdissection: application to the analysis of gene expression by quantitative real-time PCR

Giuseppe Percoco1, Magalie Bénard2, Yasmina Ramdani1, Elian Lati3, Luc Lefeuvre4, Azeddine Driouich1,2 and Marie-Laure Follet-Gueye1,2

1Glycobiology and Plant Extracellular Matrix (GlycoMEV) Laboratory, UPRES EA 4358, IFRMP 23, University of Rouen, Mont-Saint-Aignan, France

2The Cell Imaging Platform of Normandy (PRIMACEN), IFRMP23, University of Rouen, Mont-Saint-Aignan, France

3BIO-EC laboratory, Longjumeau, France

4Laboratoires Dermatologique d’Uriage, Courbevoie, France

Experimental Dermatology, 2012, 21: 531–534. doi: 10.1111/j.1600-0625.2012.01509.x

2011

Experimental 70% hydrofluoric acid burns: histological observations in an established human skin explants ex vivo model

François Burgher,1 Laurence Mathieu,1 Elian Lati,2 Philippe Gasser,2 Laurent Peno-Mazzarino,2 Joël Blomet,1 Alan H Hall,3 and Howard I Maibach4

1 Scientific Action Group, Prevor Laboratory, Valmondois, France

2 BIO-EC Laboratory, Longjumeau, France

3 Toxicology Consulting and Medical Translating Services, Inc., Laramie, Wyoming and Colorado School of Public Health, Denver, Colorado, USA

4 Department of Dermatology, University of California-San Francisco, San Francisco, California, USA

Cutaneous and ocular toxicology, 2011, 30(2): 100–107.

Part 2. Comparison of emergency washing solutions in 70% hydrofluoric acid-burned human skin in an established ex vivo explants model

François Burgher,1 Laurence Mathieu,1 Elian Lati,2 Philippe Gasser,2 Laurent Peno-Mazzarino,2 Joël Blomet,1 Alan H Hall,3 and Howard I Maibach4

1Scientific Action Group, Prevor Laboratory, Valmondois, France

2BIO-EC Laboratory, Longjumeau, France

3Toxicology Consulting and Medical Translating Services, Inc., Laramie, WY, USA and Colorado School of Public Health, Denver, CO, USA

4Department of Dermatology, University of California-San Francisco, San Francisco, CA, USA

Cutaneous and Ocular Toxicology, 2011 Jun; 30(2): 108–115.

Glycation induction and antiglycation activity of skin care ingredients on living human skin explants

P. Gasser1, F. Arnold2, L. Peno-Mazzarino1, D. Bouzoud1, M. T. Luu3, E. Lati1 and M. Mercier3

1BIO-EC Laboratory, Longjumeau, France

2MMP SARL, Issy les Moulineaux, France

3MMP Inc., South Plainfield, New Jersey, U.S.A.

International Journal of Cosmetic Science, 2011, 33: 366–370. doi: 10.1111/j.1468-2494.2011.00640.x

2008

Cocoa polyphenols, chemical structure and their influence on parameters involved in ex vivo skin restructuring

Gasser, P.1, Lati, E.1, Peno-Mazzarino, L.1, Bouzoud, D.1, Allegaert, L.2, Bernaert, H.2

1 BIO-EC Laboratory, 92140 Clamart, France

2 Barry Callebaut, Aalstersestraat 122, 9280 Lebbeke, Belgium

International Journal of Cosmetic Science, 2008, 1–7

La peau support des cosmétiques, mais aussi support d’évaluation

P. Gasser, D. Bouzoud Laboratoire BIO-EC

L’actualité chimique oct-nov 2008 n°323-324

Calcium improves skin health

Evelyne Lopez1, Elian Lati2, Philippe Gasser2, Marthe Rousseau1

1Museum National d’Histoire Naturelle Département Milieux et Peuplements Aquatiques USM 0401, UMR 5178 ‘Biologie des Organismes Marins et Ecosystèmes’

2BIO-EC Laboratory, Longjumeau, France

Household and Personal Care Today n 3/2008

2006

Restoration of stratum corneum with nacre lipids

Marthe Rousseau1, Laurent Bédouet1, Elian Lati2, Philippe Gasser2,

Karine Le Ny1, Evelyne Lopez1

1Muséum National d’Histoire Naturelle, Département des Milieux et Peuplements Aquatiques, UMR 5178, CNRS-MNHN «Biologie des Organismes Marins et Ecosystèmes»

2Laboratoire BIO-EC, Longjumeau, France

Comparative Biochemistry and Physiology, Part B 145 (2006) 1–9

Human keratinocyte radiosensitivity is linked to redox modulation

Muriel Isoire2, Valérie Buard1, Philippe Gasser2, Philippe Voisin1, Elian Lati2, Marc Benderitter2

1Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire IRSN, Service de Radiobiologie d’Epidémiologie, Direction de la Radioprotection de l’Homme, Laboratoire de RadioPathologie, IRSN, B.P. no. 17, F-92262 Fontenay-aux-Roses Cedex, France

2Laboratoire BIO-EC, Centre de Recherches et d’Expérimentations Cutanées, Clamart, France

Journal of Dermatological Science, 2006, Vol 41, Issue 1, Pages 55–65

2004

Original semiologic standardized evaluation of stratum corneum hydration by Diagnoskin® stripping sample

P. Gasser1, L. Peno-Mazzarino1, E. Lati1 and B. Djian2

1 Centre de Recherches Biologiques et d’Expérimentation Cutanées, Laboratoire BIO-EC, Clamart

2 Dermatologist 54, avenue Kleber 75116, Paris, France

International Journal of Cosmetic Science, 2004, Vol 26, Issue 3, pages 117–127

Etude des effets protecteurs d’une crème barrière vis à vis de la pénétration cutanée du nitrate de nickel

Lati E1, Gasser P1, Lefeuvre L2, Matta AM2, Gougerot A2

1BIO-EC Laboratory, Clamart, France

2Laboratoires Dermatologiques URIAGE – 98, avenue de la République – 92400 Courbevoie

Les Nouvelles Dermatologiques 2004; 23 : 208-213

2002

Control of chondrocyte phenotype in a chitosan/chondrocyte construct

Korwin-Zmijowska C1, Tahiri K1, Gasser P2, Morfin I2, Hazot P2, Domard A2, Soler C3, Guillot F3, Chevalier X1, Corvol MT1

1INSERM U530, UFR Biomédicale des Saint Pères, 75270 Paris, France

2CNRS UMR5627, ISTIL, Université Claude Bernard, Villeurbanne, France

3Laboatoire Genévrier, Sophia Antipolis, Nice, France

4BIO-EC Laboratory, France

European Cells and Materials Vol4, Suppl. 1, 2002, pages 18-19